Le Secret de lady Audley,de M-E. Braddon
Editions Rivages poche, broché, 477p.

Le Secret de Lady Audley parut en feuilleton en 1862 et assura à l’auteur gloire et fortune.Il est à classer parmi la littérature à sensation de Wilkie Collins, annonçant les detective novels et les thrillers.


# Résumé #

Lucy Graham est une ravissante jeune femme dont la beauté a conquis le riche Lord Audley, qui en a fait sa seconde épouse, au grand déplaisir de sa fille. Le neveu de Lord Audley, Robert, retrouve par hasard son ami George Talboys, qui revient d’Australie et s’impatiente à l’idée de retrouver la jeune épouse qu’il abandonnée en quittant l’Angleterre pour chercher fortune à l’autre bout du monde. Ses recherches tournent malheureusement court puisqu’il apprend rapidement que sa femme est décédée. Robert, jeune dilettante sans grande motivation dans l’existence, décide de s’activer pour une fois et d’emmener son ami dans sa famille pour lui changer les idées. Ces deux situations, apparemment sans lien, vont se nouer lors de la soudaine disparation de George Talboys et de l’enquête menée par Robert Audley pour comprendre ce qui lui est arrivé.


# Mon avis #

Un délicieux petit roman.

Même si le dénouement est cousu de fil blanc, l'auteur m'a entraînée dans cette tapisserie so british et tenue nouée jusqu'à la dernière pages.
La qualité de ce roman ne tient pas vraiment dans la révelation finale, mais plutôt dans la manière dont cela va se produire.
On suit également l'évolution de Robert Audley, qui passe du dandy nonchalant à un homme plus actif, et révele du même coup son intelligence et sa vivacité.

Quant au style, il peut sembler "vieillot", mais personnellement je trouve ce côté suranné plein de charme.

En bref, un vrai bon moment de lecture en perspective pour les adeptes du XIXème anglais...