Le secret absolu de W.Wilkie Collins,
éditions Phébus, broché, 440p.

Wilkie Collins (1824-1889) était le beau-frère de Charles Dickens. Il est considéré comme le premier auteur de detective novel (roman policier).
Suspens et peinture de la société victorienne sont donc au rendez-vous...

# Résumé #

En cette nuit du 23 août 1829, sur la côte déchiquetée des Cornouailles, la résidence d'été des Treverton n'est plus que silence et ténèbres. Le manoir tout entier est suspendu aux battements du cœur de la maîtresse de maison qui rend bientôt son souffle, laissant derrière elle un époux accablé, une fillette en pleurs et beaucoup de questions sans réponses. Que contient, par exemple, cette mystérieuse lettre confiée par Mrs Treverton à sa femme de chambre avant de mourir ? Et quel terrible secret Sarah Leeson préfère-t-elle dissimuler dans la demeure familiale avant de disparaître, s'opposant ainsi aux dernières volontés de la défunte ? Un secret suffisamment effroyable pour que, 15 ans plus tard, la domestique sorte de son silence afin d'empêcher Rosamond Treverton de retourner sur les lieux de son enfance...

# Mon avis #

Après avoir dévoré Le Secret de Lady Audley, j'ai voulu lire d'autres oeuvres du même accabit.
Il me fallait donc me procurer un livre de W.W.Collins, considéré comme le maître des detective novel, jalousé par Dickens et véneré par Hitchcock.
Direction la bibli: seul Secret absolu était disponible. J'avais vu des critiques de La dame en blanc, Pierre de Lune, Armandal. De celui-ci, rien du tout.
Tant pis, je le prend quand même....

Et bien, heureusement!
J'ai beaucoup apprécié ce polar victorien.
L'intrigue est très prenante, et même si on devine aisement une partie du fameux "secret", le suspens n'en est pas moins présent.
Les différents protagonistes sont bien fouillés, l'histoire est cohérente, le style irréprochable et non dénué d'humour.
On peut déplorer quelques longueurs mais dans l'ensemble les pages défilent toutes seules.

C'est vraiment une belle découverte que cet auteur... Ses autres romans ne vont pas tarder à s'ajouter à ma PAL je sens...