"La Trilogie Celtique" de Viviane Moore

Tome 1 : Par le feu [240p]
Tome 2 : Par la vague [220p]
Tome 3 : Par le vent [210p]




# Résumé # [sans spoilers]

Cette trilogie se déroule en 420, un siècle bouleversé par l’arrivée des premiers Chrétiens et de saint Patrick.

En ce temps-là, l’empire romain bascule, les légions refluent vers Rome,Burgondes, Alains et Vandales franchissent le Rhin. Les barbares sont partout.
L’Irlande, elle, est partagée en cinq royaumes...mais la guerre est sous-jacente.
L’Ecosse du nord est aux mains des Pictes, des guerriers si redoutables que les Romains ont érigé deux murailles pour s’en protéger.
La religion chrétienne est devenue religion officielle en Armorique, les moines bâtissent leurs églises sur les anciens sanctuaires.
Druides et druidesses, descendants du Dagda, le dieu-druide maître des éléments, peinent à maintenir la paix

Au mileu de cette époque troublée, période charnière, siècle de changement profonds, on suit le voyage d'apprentissage de deux jeunes druides, Eogan et Fergus, de l’Irlande à l’Ecosse, au Pays de Galles et à l’Armorique et enfin jusqu’aux îles au Nord du Monde, séjours des dieux et lieux de toutes les initiations.


# Mon avis #

Comment décrire cette trilogie?

Elle se déroule, s'étend, flotte. On pénétre dans ce monde comme on entre dans un rêve. La langue est belle, soignée, les phrases poétiques. La description de cette période est magnifique, pleine d'une magie délicate, qui effleure sous les mots savamment choisis.

Cependant, ce qui fait les qualités de cette belle trilogie participe également à ses défauts. En effet, je me suis laissée portée par ce récit, sans vraiment y participer. Je suis restée simple spectatrice, sans être en empathie avec les personnages. Ils ne m'ont pas vraiment émus, ce qui est l'un des principaux éléments que j'attend d'un roman.

Bref, si vous tomber sur ce cycle, ne vous privez pas de sa saveur délicate, sans pour autant vous attendre à être totalement transporté.