Les Enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel




# Résumé # (d'après
Actusf )

Avec Pierre Pevel, Paris est une bien étrange ville en 1909. La Tour Eiffel est en bois blanc, on croise dans les rues quelques chênes philosophes et certains chats peuvent non seulement parler mais aussi voler avec des ailes accrochées sur leur dos. Des intrusions féeriques qui ne sont pas si étonnantes que cela lorsque l’on sait que le royaume des fées est tout proche, à quelques stations de métro. Deux univers qui se mélangent en permanence et dans lequel Griffont se déplace à son aise. Ce magicien joue à l’occasion les détectives. Et dans Les Enchantements d’Ambremer, il est sur la piste d’un trafiquant d’objets magiques. Une enquête qui va le mener plus loin que prévu...


# Mon avis # Une lecture légere et assez sympa.

L'idée de transformer le Paris de la Belle-Epoque en y ajoutant quelque touche de magie est originale et apporte un charme incontestable à ce roman.

Cependant, bien que sympathique et portée par des personnages aux caracteres bien trempés, l'histoire est un peu cousue de fil blanc. Il manque un petit quelque chose qui fait que l'on y croit.

Néanmoins ce mélange d'aventure, de magie, d'humour, d'une touche d'amour et truffé de références littéraires se laisse lire avec plaisir. Malgré ses défauts, Ambremer se révéle divertissant. A lire pour sa légéreté et son contexte interessant.