Jane Eyre de Charlotte Brontë 11

Jane Eyre
--> Ce n'est pas mon édition mais tant pis...

# Résumé # d'après Evene

Orpheline, Jane Eyre est recueillie par sa tante, qui la traite durement depuis la mort de son mari, et vit avec ses cousins, qui ne sont pas tendres avec elle. Pour préserver leur tranquillité et pour tenter de corriger les "vices" de l'enfant, la petite est envoyée dans une pension pour jeunes filles pauvres, Lockwood, où elle va grandir, étudier mais aussi connaître les misères d'un établissement fonctionnant grâce à la charité. Alors qu'elle a dix-huit ans, elle part pour le manoir de Thornfield et devient la gouvernante de la pupille du propriétaire, Edward Rochester. Au fil des jours, cet homme bourru va être séduit par le caractère et le naturel de Jane...

# Mon Avis #

Encore et toujours un véritable coup de coeur !!!
C'est la 5ème fois que je lis ce livre et je suis toujours autant sous le charme...

Bien sûr, cette fois ci j'ai plus perçu les défauts de ce roman, le principal étant des coïncidences sont parfois un peu "grosses" et qui peuvent sembler peut crédibles.

Cependant, je le dis haut et fort : je m'en fiche! Q'importe que les ficelles soient un peu trop romanesques, pas assez réalistes. Ce qui compte, c'est l'extraordinaire talent que déploie Charlotte Brontë en nous contant son histoire. Bien que je connaisse déjà l'histoire, je me suis - encore une fois ! - laissée prendre au piège de son style si fluide, si vivant, si émouvant. L'auteur réussi à faire passer les émotions dans ses mots, elle nous rend les personnages tellement réels, tellement présents!

C'est en effet un vrai point fort de ce livre. Les personnages sont loins d'être parfaits, ils ont des qualités mais aussi des défauts...En un mot, ils sont humains. Je me suis facilement identifiée à l'héroïne, j'ai ris, pleuré, angoissé, espéré avec elle. Jane est étonnament moderne, indépendante, franche, attachante aussi.

Et n'oublions pas les magnifiques descriptions de la lande, et cette ambiance inimitable qui fait qu'on ne lâche plus ce livre avant la dernière ligne...

Bref, vous l'aurez compris, ce roman reste pour moi un véritable chef-d'oeuvre!