Orgeuil et préjugés de Jane Austen 11
Edition Serpent à plume, collection "Motifs" - 630p

Orgueil et Préjugé

# 4ème de couv' #

Un très grand roman d'amour. Un chef d'œuvre. Orgueil et Préjugé est un classique universel. Ce roman comique, d'une féroce cruauté, raconte l'histoire d'un " beau " mariage dans l'Angleterre de la fin du dix-huitième siècle. Celui d'Elisabeth Bennet, l'une des plus spirituelles et délicieuses héroïnes de l'histoire de la littérature, qui malgré son caractère indépendant, ses aspirations très en avance sur son époque, sa forte personnalité et son désir d'émancipation, a bien du mal à forcer le destin pour voir clair en elle-même et trouver enfin la voie de l'amour et du mariage auxquels elle aspire. Dans ce roman au féminisme prémonitoire, Jane Austen recrée avec une précision diabolique et un humour ravageur la vie de ces provinciaux anglais aisés au milieu desquels elle évoluait et qu'elle connaissait si bien. Un roman dont l'héroïne vous laisse un souvenir enchanteur après sa lecture. Benjamin Disraeli ne se vantait-il pas de l'avoir lu dix-sept fois ?

# Résumé # inspiré par celui de Wikipédia

Dans un petit village anglais sous le règne de Georges III, Mrs. Bennet veut marier ses cinq filles (Jane, Elizabeth, Mary, Kitty et Lydia) afin de leur assurer un bel avenir. Elle espère que l'une d'elles saura plaire à Mr Bingley, leur riche nouveau voisin. Malheureusement l'orgueilleux Mr. Darcy, ami influent de Bingley, voit d'un très mauvais œil son ami s'éprendre de Jane Bennet, la plus âgée des sœurs...

# Mon Avis #

Mon avis au sortir de cette - 2ème - lecture de Pride & Prejudice ? Cela tient en 2 mots : quel régal !

On pourrait se contenter d'en retenir l'aspect "histoire sentimentale". C'est en effet l'un des plus beau roman que j'ai lu, porté par des personnages hauts en couleurs, tantôt émouvants, tantôt amusants, tantôt détestables.

Cependant, une telle lecture serait à mon sens extrèmement réductive. O&P est bien plus qu'un roman d'amour. Il comporte un humour indiscutable, qui m'est encore apparu lors de cette relecture. J'adore l'ironie de Jane Austen, j'ai beaucoup souris, voire ris pendant ma lecture. Les travers de la société georgienne sont allégrement évoqués et tournés en dérision.
De plus, le style est très agréable, littéraire sans être rébarbatif.

Bref, j'ai pris un plaisir fou à relire ce merveilleux roman...et je suis définitivement sous le charme de Mr Darcy !

 

Tout chaud, tout nouveau, tout beau: un article de Fashion sur le livre et surtout Colin Firth en Darcy la splendide adaptation BBC 95...