dimanche 23 septembre 2007

La Mer...

Je sais, je sais, je suis très peu présente ces derniers temps... Problèmes de santé, fin des vacances... Bref, peu de temps pour rédiger des billets convenables. Bon, ça ne veut pas dire que je vous oublie, j'ai plusieurs idées d'articles, et je vais fréquement vous rendre visite chez vous ;) Enfin voilà, ce soir je vous propose un petit billet salé, au parfum d'embruns... Les Travailleurs de la Mer de Victor HugoFolio classiques - 630p Gros temps, la Durande - Vixtor Hugo, dessin des Travailleurs de la Mer Lethierry, armateur... [Lire la suite]
Posté par Morwenna06 à 17:56 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

mercredi 30 mai 2007

Une journée épistolaire

Vingt-quatre heures d'une femme sensible de Constance de Salm Editions Phébus - 190p # 4ème de couverture # Véritable petit bijou, ce roman épistolaire publiée en 1824 se présente comme une variation sur la jalousie et ses affres. Confrontée à l'image obsédante de son amant disparaissant dans la calèche d'une autre beauté au sortir de l'opéra, notre héroïne tente de comprendre et de calmer les milles émotions qui l'assaillent. Au cours d'une nuit d'insomnie et d'une journée perdue à guetter un signe de celui qui -semble-t-il vient... [Lire la suite]
Posté par Morwenna06 à 13:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 26 mai 2007

les romances du XIXème

La Grande Marnière de Georges OhnetPaul Ollendorff éditeur [édition de 1889 !!!] - 454p # Résumé # Le jeune Pascal Caravajan, avocat de talent, rentre dans sa ville natale après plusieurs années d'absence. Egaré, il demande sa route à une charmante amazone. La jeune fille le renseigne et l'accompagne pendant une demi-heure, au cours de laquelle Pascal tombe sous son charme. Au moment de la quitter, il lui demande son nom. Malheur!Elle se révèle être Mlle de Clairefond, la fille de l'ennemi juré de son père. De retour chez lui, le... [Lire la suite]
Posté par Morwenna06 à 11:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 17 mai 2007

Quand le scandale se fait épistolaire...

Les Liaisons dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos Folio Classique - 505p # Résumé # Au jeu du libertinage, le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil sont passés maître et c'est à celui ou celle qui comptabilisera le plus de succès galants. Surtout, pas de scrupules ni de sentiments, seule la jouissance compte dans cette compétition amicale et néanmoins acharnée où les points se comptent au travers des lettres que les deux libertins s'échangent. Les conquêtes se succèdent jusqu'à ce que Valmont décide de séduire Madame... [Lire la suite]
Posté par Morwenna06 à 13:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 5 mai 2007

Fantastiques descriptions

La Peau de chagrin, d'Honoré de Balzac (1831) 370p environ # Résumé # Raphaël de Valentin, un jeune marquis ruiné et amoureux éconduit, aspire à la mort. Comptant se suicider pendant la nuit, il penetre dans une boutique mystérieuse, où il passe le temps en attendant le soir. Le proprietaire, un étrange antiquaire, lui céde alors une peau de chagrin. Un singulier objet qui réalisera tous ses voeux, mais dont la surface se réduira à chaque souhait exaucé...et avec elle, son espérance de vie... Quel sera l'avenir de Raphaël ? # Mon avis... [Lire la suite]
Posté par Morwenna06 à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 5 mai 2007

Démesurément hugolien

L'Homme qui Rit de Victor Hugo Edition Folio Classique - 800p # Résumé # (d'après even.fr) Gwynplaine est un enfant à l'image du bossu, de ces êtres mi-hommes, mi-monstres pour lesquels Hugo a tant de tendresse. Une cicatrice vient assombrir un sourire que son amie Dea, aveugle, ne peut pas juger. Avec Ursus, qui les a recueillis, ils se donnent en spectacle, mimant le ridicule avec tout le talent hugolien. Jusqu'au jour où leur aventure les mène à Londres... # Mon Avis # Je viens de dévorer ce pavé de 800 et quelques pages...et... [Lire la suite]
Posté par Morwenna06 à 13:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]