# Présentation #

Les gens de Mogador relate sur plusieurs générations la vie d’une famille liée au domaine -imaginaire- de Mogador près d’Avignon. Se déroulant entre le Second Empire et la Seconde Guerre mondiale, cette saga est émaillée des conséquences des guerres, des jalousies et des amours contrariées

. Les gens de Mogador : Coffret 3 volumes : Tome 1, Julia ; Tome 2, Ludivine ; Tome 3, Dominique

Ecrite entre 1952 et 1961 par Elisabeth Barbier( Nîmes, 1911- Avignon, 1996), cette saga est composée de 3 tomes:
1- Julia
2- Ludivine
3- Dominique

On suit donc respectivement la grand-mère, la belle-fille et la petite fille, jusqu'en 1943....et à travers leurs yeux on (re)découvre l'Histoire, la Provence, mais également le quotidien et la mentalité de l'époque.

On traverse ainsi le XIXème siècle, puis la Belle-Epoque, suivie la Première Guerre. Ensuite viennent les Années Folles, fauchées par la crise de 1929, et la Seconde Guerre Mondiale...et enfin, Vichy.

L'évolution des moeurs, des tenues vestimentaires/transports...Bref, l'évolution d'un quotidien, tout ceci nous est transmis en filigrame, avec en premier plan l'histoire mouvementée de ses 3 femmes, leurs amours, leurs peines, leurs joies....et celles de la nombreuse famille qui gravite autour de la propriété familiale de Mogador.

A noter qu'un téléfilm a été réalisé en 1972 par Robert Mazoyer. je ne l'ai pas vu mais a prioris il ferait pâle figure à côté du roman.

# Mon Avis #

Mon résumé ne me semble pas très neutre, vous aurez sûrement compris que j'ai adoré cette saga.

L'auteur a un style bien a elle, mélant temps présent et passé, une écriture fluide et profondement déchirante. Un parfum étonnant, entêtant, enivrant, se dégage de ces quelques 2400 pages....

Les personnages sont vivants et j'ai souris, espéré, pleuré [oui oui pleuré!] avec eux... J'ai été touchée, remuée, et une fois la dernière page tournée je me suis dis: "Déjà...." et suis restée quelques temps silencieuse, les yeux fermés, encore plongée dans l'ambiance si particulière qui emmane de ces livres.

Bien sûr l'amour est fortement présent....mais ce n'est pas un roman à l'eau de rose, que l'on oublie au bout de 2 jours. Non ce sont des histoires, des vies,simplement réalistes, parfois tellement tristes, mais aussi tellement humaines.

Pour ne rien gacher, on découvre avec plaisir ces époques un peu oubliées au profit du Moyen-Age bien souvent choisi pour les grandes sagas. On est immergé dans cette période de profonds bouleversements où l'apparition des crinolines laissera bientôt place aux cheveux courts, les chevaux s'effaceront devant les premieres automobiles...

Sans oublier l'odeur de garrigue, la saveur des figues et des abricots, la musiques des fêtes & des bals....... l'amour de la Provence!
Cet amour total pour la terre provençale est imprégné à chaque page et nimbe le roman d'une douce lumière, d'une senteur de lavande et de couleurs chatoyantes.

Néanmoins, seul petit bémol, mais ne relevant que de mon goût personnel, j'ai trouvé le Tome 2 légerement en dessous des 2 autres. Le personnage de Ludivine m'a moins attiré, moins émue....Cela serait sûrement different chez une autre personne!

En bref, un livre à lire et à relire, un formidable moment de lecture.....

 

Les Gens de Mogador de Elisabeth Barbier