L'Ombre du Vent de Carlos Ruiz Zafón 11
Le Livre de Poche - 640p

L'Ombre du vent

# 4ème de couverture #

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.

# Mon Avis #

J'ai fini ce roman en une journée .
Cette première phrase est déjà révelatrice, non?
En effet, c'est le genre de livre qu'il est impossible de lacher avant la derniere ligne. 

Ce roman dense, foisonnant, m'a entraînée au coeur d'une Barcelone brumeuse et nimbée de mystère. Il s'en dégage une atmosphère particulière, envoutante. J'ai été entraîné sur les traces de Daniel et Julian...
Le suspense est toujours présent, soutenu par un style clair, poétique, riche en métaphores. Les personnages m'ont touché, ils sont très attachants et leurs dialogues agréablement relevés par des touches d'humour.

Plusieurs critiques ont trouvé ce livre plus faible dans sa seconde moitié et ont déploré un trop grand nombre de personnages, d'intrigues paralléles. Pour ma part, cela ne m'a absolument pas gênée. Je n'ai senti aucune baisse de rythme, ce roman m'a passionné de la 1ere à la dernière ligne. Quant aux personnages, pas un ne m'a semblé inutile, chacun apportant sa pierre à l'édifice, pour ainsi dire.

Bref, un vrai coup de coeur pour cet ouvrage alliant avec panache suspense, aventures, secrets devastateurs, histoires d'amours et d'amitié, peinture de caractères et une pointe de fantastique....

Un auteur à suivre!