L'Homme au Masque et Cissie de Catherine Cookson
Respectivement 474p et 430p

# Résumé #

Benjamine d'une famille de six enfants, Marie Anne Lawson est à quatorze ans une adolescente sauvage qui court la campagne pour échapper à une ambiance familiale délétère. Haïe par sa mère pour avoir été conçue de force, ignorée par un père trop faible, en butte à l'agressivité d'un de ses frères ainsi qu'au mépris de sa soeur Evelyn, la jeune fille ne trouve de réconfort qu'auprès de son grand- père, le patriarche qui gère la société familiale - il est armateur - et de son autre frère, Patrick, doté d'une nature généreuse et sensible. Un soir la jeune fille surprend Evelyn dans les bras d'un homme. Choquée, elle s'enfuit vers la rivière et dans sa course éperdue tombe et se casse la cheville. C'est alors qu'elle aperçoit un visage effrayant penché sur elle avant de sombrer dans l'inconscience. Convaincue que sa plus jeune fille attire le malheur sur la maison, Veronica Lawson décide de l'expédier à Londres pour apprendre la musique, le seul talent qu'elle lui reconnaisse étant un don pour le piano. D'emblée, Marie Anne se lie d'amitié avec Sarah Foggerty, la dame de compagnie irlandaise de la tante qui l'héberge, une vieille fille puritaine, grippe- sou et acariâtre. Dans son désarroi, la jeune fille se laisse séduire par son professeur de piano et se trouve bientôt enceinte....

# Mon Avis #

Un beau roman, mi-historique, mi-histoire d'amour, mâtiné de fresque familiale et de peinture de société.
C'est bien conçu, plein de péripéties. Bon cela reste de la littérature plutôt sentimentale, mais sans la guimauve dégoulinante.
Un bon moment.

 

 

# Résumé #

Étrange histoire que celle de cette jeune fille qui, partie de la plus extrême pauvreté, accède à la gentry anglaise de l'époque victorienne, une des plus fermées du monde. Orpheline de père et de mère, la touchante Cissie doit élever ses neuf frères et soeurs.

Mais ce roman montre bien autre chose que ce dévouement exemplaire. Le conflit cornélien d'un enfant que s'arrachent sa mère et son grand-père; l'intervention chevaleresque de l'homme qui ira jusqu'à cette solution bizarre d'épouser une femme pour l'amour d'une autre; le caractère emporté et irritable d'une fille de lord qui ne recule devant aucun-excès.

# Mon Avis #

Des ingrédients sympas:
personnages plutôt intéressants, héroïne exemplaire, intrigue entraînante, belle histoire d'amour...

Cela donne un cocktail agréable, pas exceptionnel mais de bonne qualité. A lire pour les accros au XIXème siècle anglais ;-)